lundi 28 avril 2014

Cher Ex...

Ce soir je prends ma plume pour t'écrire. Ca fait bien longtemps que tu ne donnes plus de nouvelles, tu as sans doute dû m'enlever toi aussi de tes contacts. On se parle encore aujourd'hui, mais je te tire les vers du nez, tu es passé à autre chose et moi aussi. Heureusement.

"Il nous fallait un terme, l´avenir ensemble était bloqué Mais au fond de moi quand même, je veux juste te manquer " Grand Corps Malade - Te manquer

Je me surprends à atterrir sur le profil de ta nouvelle copine. Je la trouve incroyablement banale, pas jolie, pas sûre d'elle. Mais elle doit sûrement avoir ce quelque chose en plus qui te l'as fait préférer à moi. Depuis que je connais son prénom, j'ai du mal avec toutes les filles qui se nomment pareil.

C'est drôle de voir ce qu'on a traversé ensemble. Je ne me souviens pas de moments réellement drôles, on n'a jamais partagé un fou rire. Est-ce qu'il y a eu de mauvais moments ? Oui, mais j'aimerais me souvenir seulement des bons. Y avait ces après-midi interminables ou on ne faisait pas grand chose, les moments où tu ne parlais pas et y avait comme une gène, ma solitude au bout du fil quand je t'appelais. Les soirées avec tes potes, toujours avec de l'alcool, cette ambiance qui ne me convenait pas. Puis y avait nos moments à nous, les je t'aime que tu lâchais au compte-goutte, les petites promenades et les films dans tes bras.


Si je pouvais revenir sur cette relation, je changerais bien des choses, je ne me laisserais pas autant faire, j'ouvrirais plus ma bouche, je voudrais que tu me parles plus. Et puis, je me méfierais plus de cette fille, que tu appelais " juste ta pote".

Aujourd'hui, j'ai bien du mal à penser qu'un jour, toi et moi, on a construit quelque chose ensemble. Tu m'avais dit de biens jolies choses, et moi j'ai été vraiment naïve. Tu me parais tellement loin maintenant, un inconnu qui disparait de ma vie petit à petit et qui se construit ailleurs. Cette relation m'a changé, j'en ressors grandis, je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas dans une relation à présent. Alors pour ça, je voudrais te remercier d'avoir fait parti de ma vie pendant presque un an. 

J'ai pas espéré que tu reviennes, j'ai voulu me reconstruire, t'oublier un peu. Et puis, t'avais tellement changé et j'étais tellement différente. On n'avait plus rien à se dire, on s'était lassé. Et ça s'est fini comme ça avait commencé. Un texto, un appel, et puis plus rien. Silence radio. Je ne peux plus redevenir ton ami, ta " meilleure amie", on n'est trop loin maintenant l'un de l'autre, tu as d'autres priorités, ton caractère ne m'attire plus du tout. 

Aujourd'hui je me reconstruis, je m'affiche à un autre bras, je souris à un autre. Et je vais bien, je me suis relevée de toute cette peine accumulée. Je ne le compare jamais à toi parce que penser à toi, ce serait comme tout revivre, la peine, les déceptions et tout ce qui va avec. Il est honnête lui, je ne sais pas toujours ce qu'il pense, mais au moins il se confie à moi. Et c'est ça que je n'avais pas avec toi.

7 commentaires:

  1. J'ai vécu la même chose pendant 8ans, ce texte me donne la chair de poule, j'ai l'impression de me lire ^^Tu es entrée dans mes pensées hein avoue ?:)

    Bisous et encore un magnifique texte (la citation n'en parlons pas il y a une part de nous qui effectivement aimerait qu'on leur manque)

    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Héhé, tu dis "je ne le compare pas à toi", mais en fait si... relis tes deux dernières phrases ! :p
    Mais c'est normal de comparer. Car la relation suivante doit être mieux que la précédente, et on s'efforce de ne pas refaire les mêmes erreurs, de trouver quelqu'un qui nous correspond mieux que le précédent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fan de One Piece ! =^.^=

      Supprimer
  3. Une phrase que j'ai dit à mon chéri au début de notre relation, lorsqu'il avait peur que je retombe dans les bras de mon ex (peur incohérente, il m'a tellement fait souffrir) : "Je ne te comparerai jamais à mes ex. Par contre, je les compare à toi et tu es la définition même du mot "incomparable".

    Gros bisous Romane

    Et si tu as besoin de parler n'hésite pas :)

    et à toi et @princesse Vivi : ça me fait plaisir de vous voir traîner sur mon blog et de traîner sur les vôtres <3

    RépondreSupprimer
  4. (J'aime beaucoup cette chanson de GCM)

    Je retrouve dans cette lettre des choses que je pourrais lui dire (comme dès que j'entend ce prénom féminin maintenant je fais de l'urticaire (j'exagère peut etre un peu quand même haha)(qu'il soit encore ou pas avec elle d'ailleurs, prénom banni :p)). Mais tu es passé à un stade supérieur au mien, et se dire que c'est possible, et bah ça fait drolement du bien ;)

    RépondreSupprimer
  5. c'est drole on dirais que tu parles de mon ex lol et c'est surement pour ça qu'il est un "ex" parce que tout ce que tu dis c'etait vraiment pas ce que je voulais...et aujourd hui je suis heureuse c'est le principale ^^

    RépondreSupprimer
  6. La rupture fait toujours mal, mais la vie continue, le bonheur existe partout, et le temps finit toujours par guérir nos plaies.

    Je te souhaite bonne chance ♥

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser une petite bafouille, ça fait toujours plaisir ! N'hésite pas à me laisser l'adresse de ton blog, sois certain que j'irais faire un petit tour ♥